Qui sommes-nous?

La volonté d’activer un réseau sur le territoire de l’Ain était déjà dans l’esprit d’un certain
nombre d’acteurs à l’initiative des premières réunions autour du focus national La Belle
Saison
avec l’enfance et la jeunesse, lancée par le Ministère de Culture et de la
Communication en 2014.
Dans ce contexte, quelques structures ont souhaité réunir les acteurs culturels du
département de l’Ain, lieux de diffusion et équipes artistiques professionnelles.
Ainsi, un collectif jeune public est né afin d’engager un processus de coopération et de
mutualisation, au service de la création pour l’enfance et la jeunesse du territoire de l’Ain.
Afin de permettre des actions concrètes et légitimer le collectif, une association a été créée
en 2018, cela dans une volonté de mise en réseau, d’échanges entre des lieux de diffusion et
équipes artistiques professionnelles du département, et de valorisation de la création
artistique départementale pour l’enfance et la jeunesse.

Ce collectif repose sur l’ensemble des maillons du secteur professionnel de l’Ain, et
comprend 13 lieux : théâtres, centres culturels ou MJC, ayant une programmation régulière,
et une vingtaine de compagnies ou artistes.
Pour adhérer au collectif, les membres doivent remplir les conditions suivantes :
Pour les compagnies et artistes adhérents :
– Etre une compagnie professionnelle ou artiste, implantés dans l’Ain.
– Etre force de proposition de projets dans un processus de coopération entre
compagnies.

Pour les structures de diffusion adhérentes :
– participation au festival « hérissons-nous »
– indépendance dans leurs choix artistiques (programmation, aide financière,
soutien à la résidence)

Un certain nombre d’objectifs définit ce processus de coopération :
1. Faire se rencontrer les compagnies et les lieux dans le but d’une meilleure
connaissance des un-es et des autres. Favoriser le croisement et les projets d’artistes
autour de propositions partagées.
2. Faire émerger des questionnements sur le spectacle jeune public (autour notamment
de l’écriture, le texte, la mise en scène…) et proposer des réponses ou des solutions.
3. Faire rayonner la création pour l’enfance et la jeunesse, porter les compagnies et
artistes du territoire.
4. Développer des actions complémentaires autour des spectacles en proposant auprès
du jeune public, des rencontres, des échanges, des ateliers.
5. Sensibiliser les élus, le public, le corps enseignant et les structures socio-culturelles, à
la richesse de la création pour la jeunesse.